L'onto-théolologie de Spinoza est avant tout une déconstruction habile de l'idée religieuse d'un Dieu transcendant et créateur. La théologie se ramène à une ontologie de la Nature considéré comme cause libre, en soi de tout ce qui se manifeste comme « nature naturée ». Pour comprendre l' immanence du divin, il importe en premier lieu de se dégager du préjugé finaliste. C'est le but de l'appendice qui clôt le « de Deo »

Lire la suite